Des signes et des maux?

La thérapie commencerait par les mots ou par les maux. Mais faut-il attendre les mots / maux? 
Les signes, eux, arrivent en amont. Comme une alarme, comme l’instinct symbolique du corps.

Et si on les écoutait en passant aux médecines préventives?

Ces médecines préventives correspondent à une dynamique de responsabilisation envers sa santé et non pas à une médecine de révolte contre les médecines dites occidentales. « Elles sont complémentaires pas alternatives. » Dirait Thierry Janssen.

La nature nous montrant les premiers signes du printemps, bientôt de nouveaux articles seront disponibles sur comment la tradition Chinoise et Indo-tibétaine prennent soin des différents signes à cette période de l’année.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *