« Dysfonctionnement des chakras »

PAR MELANIE CHEREAU, 21/12/2018, INREES.

Les chakras sont les communicateurs de l’âme.

Puisqu’ils sont tous liés entre eux, à l’énergie externe et interne, aux organes et au système émotionnel, leur blocage ou dysfonctionnement va provoquer des symptômes, véritables messagers, autant physiques que mentaux.

« Tous nos sens, toutes nos perceptions et nos états de conscience, ce que nous pouvons vivre, peuvent être divisés en sept catégories associées à un chakra » , explique Annick Brofman.

Ainsi, une tension dans la conscience est ressentie dans le chakra, puis dans le corps, ce qui peut créer un symptôme. Comprendre les chakras et les réharmoniser permet d’activer des clés qui ouvrent la relation corps-esprit et qui provoquent une meilleure compréhension de soi et des autres. Le symptôme physique peut ainsi disparaître, si l’on réalise que nous sommes acteurs dans cette circulation énergétique.

Réharmoniser ses chakras

Il existerait plusieurs méthodes permettant de s’atteler à réharmoniser ses chakras, refaire circuler l’énergie correctement et ainsi optimiser nos potentiels.

Pour Danielle Meunier, « les chakras sont les communicateurs de l’âme. L’âme nous parle de sa douleur à travers le dysfonctionnement d’un chakra malade » .

Selon elle, un chakra malade peut se retrouver vide, rigide, affaissé, en « épée » brandie vers l’intérieur, fissuré, ou tournant à l’envers. À l’aide de postures de yoga, de zones du corps et de méridiens à stimuler, de mantras à chanter, de méditations à visualiser ou encore à l’aide d’huiles essentielles ou de pierre associées au chakra, il est possible de soutenir, renforcer, « soigner » soi-même le chakra atteint.

Annick Brofman propose des stages Système corps-miroir, où l’on travaille à plusieurs : « L’idée est de rééquilibrer les chakras en apprenant à sentir l’énergie et à la diriger, en développant ses perceptions extrasensorielles. » S’opère alors un « échange de guérisons » entre les stagiaires, en utilisant les couleurs, la canalisation de l’énergie et la compréhension des blocages associés à des symptômes : « Il faut prendre conscience du potentiel humain en matière de guérison, l’idée c’est de se remettre au volant de sa vie et de réaliser que nous avons le pouvoir de nous guérir. »

Se connecter avec ses centres énergétiques, les faire rayonner à leur juste puissance permettrait de nous reconnecter à nous-même, d’être aligné avec soi et son entourage et ainsi de délier nos symptômes, qu’ils soient physiques, émotionnels, et même de longue date.

« J’avais un problème de cervicales, ce qui est associé au chakra de la gorge et j’ai compris que quelque chose restait bloqué dans ma capacité à m’exprimer. Après le stage, j’ai repris confiance en ma parole et les douleurs ont disparu » , raconte Émilie.

C’est à la fois l’énergie du cosmos, relié à la terre, qui recirculerait correctement en nous, mais aussi notre conscience de ces chakras et de leur action, perceptible sur notre santé et notre vie. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *