Des signes et des maux?

La thérapie commencerait par les mots ou par les maux. Mais faut-il attendre les mots / maux? Les signes, eux, arrivent en amont. Comme une alarme, comme l’instinct symbolique du corps. Et si on les écoutait en passant aux médecines préventives? Ces médecines préventives correspondent à une dynamique de responsabilisation envers sa santé et non pas à une médecine de révolte …